6 décembre 2017 Stephane REVEL

23 Novembre 2017 Visite des Jardins de l’Innovation sur le site d’Orange Labs à Meylan

Espace M2M

Orange Labs, dont l’activité a débuté en 1991, abrite désormais les Jardins de l’Innovation, 28 av du Vieux Chêne à Meylan (Inovallée). Orange Labs est installé dans les bâtiments précédemment occupés par le Centre de Microélectronique du Centre National d’Etudes des Télécommunications (CNET). Cet ensemble, construit en 1979-80 et alors baptisé le Centre Norbert Ségard, la disposition des bâtiments figure un cristal de silicium.
Nous avons été accueillis par Elise Moussy qui, avec ses collaborateurs, avait préparé une conférence particulièrement bien illustrée, accompagnée de démonstrations à l’appui des matériels innovants réalisés sur le site.
En préalable, la projection d’un film sur l’histoire de France-Télécom- Orange, a permis de prendre connaissance de l’évolution de l’entreprise.
Nous avons ensuite découvert successivement :
-l’Internet des objets, au travers de la démonstration « Pop’s », petit module qui, par le web, met en relation les personnes avec les objets ou les objets entre eux. Il s’agit d’objets du quotidien mais également de machines et d’applications professionnelles : bracelet de suivi d’activité physique, compteur électrique, balance dans une salle de bain, voiture, thermostat d’une maison… Ces divers objets, dotés de puces électroniques et de connectivité, sont désormais en mesure de communiquer des données en temps réel.
– Le réseau LoRa et notamment :
Le Big Data permet la gestion de services à partir de la géolocalisation ou du comptage d’objets ou de personnes : location de véhicules en libre-service, disponibilités sur parking, gestion de flux pour le bâtiment…, de mesures de niveaux : vidange de containers d’ordures ménagère, salage de voies piétonnes…
Les Gestes d’Orange. Application Smartphone (Brevet unique) qui illustre comment l’intelligence technologique est mise au service des utilisateurs Orange : raccourcis gestuels dont plusieurs participants ont testé l’application en dessinant d’un doigt une lettre sur un écran de smartphone.